Comment calculer le taux de captage du petit-déjeuner ?

Blog

La gestion d’un hôtel ou d’un restaurant n’est pas une tâche de tout repos. Elle implique la prise en compte d’un certain nombre de facteurs et la maîtrise de quelques indicateurs. Au nombre de ces indicateurs figure le taux de captage du petit-déjeuner. Ainsi, à travers cet article, vous découvrirez la démarche de calcul de cet indicateur très important.

Mode de calcul du taux de captage du petit-déjeuner

Il est communément dit que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Mis à part ce fait, c’est l’un des repas présentant un intérêt très particulier dans les restaurants ou dans les hôtels. Pour donc mesurer la performance du service que représente l’offre du petit-déjeuner, le taux de captage est l’un des meilleurs outils disponibles.

Pour calculer le taux de captage du petit déjeuner, vous devez connaître le nombre de clients servis au petit-déjeuner et le nombre de clients total séjournant dans votre auberge. Cela fait, il vous suffira de diviser le nombre de clients ayant eu droit à un petit-déjeuner par le nombre de clients installés dans l’hôtel. Le résultat obtenu devra être multiplié par 100.

Le taux de captage du petit-déjeuner est exprimé en pourcentage. Les statistiques ont révélé que cette variable oscille généralement entre 70% et 80%. Cette variation dépend principalement de la zone d’implantation de l’hôtel.

Pour les établissements situés dans les zones urbaines, le taux de captage du petit-déjeuner est souvent moins de 80%. Cette observation est la même pour les hôtels économiques.  Les clients y résidant sont très attentifs à leur budget et aux diverses tarifications faites sur les produits et services.

Toutefois, les auberges éloignées des services pouvant faire objet de concurrence, celles offrant des formules avec précision des services dont le client doit bénéficier, présentent un taux de captage supérieur à 80%.

La remarque est valable pour les établissements ayant des clients « de classe affaires, » pour qui la tarification des services, notamment du petit-déjeuner, ne pose aucun problème. Il existe par ailleurs, d’autres facteurs pouvant influencer de manière conjoncturelle le taux de captage du petit-déjeuner.

Facteurs influençant le taux de captage

Comme mentionné ci-dessus, le taux de captage n’est pas une variable linéaire. Elle varie, non seulement selon le type d’établissement hôtelier, mais aussi en fonction de nombreux autres facteurs.

Les commentaires sur les plateformes de réservation

C’est la première variable pouvant jouer sur le taux de captage du petit-déjeuner. Les notes laissées dans les sections « Booking » et « Avis Tripadvisor » ont la capacité d’influencer l’image de l’entreprise. Ils peuvent donc inciter ou dissuader les clients potentiels de venir y prendre leur petit-déjeuner.

La liaison entre le prix du petit-déjeuner et le prix de la chambre

Cet élément joue un rôle important dans l’obtention du taux de captage du petit-déjeuner. Le prix de ce repas représente dans les 10% ou 15% de celui de la chambre. Cela fait que le rapport entre les deux prix avoisine 9% à 20%.

Si le rapport entre les tarifications sort du contexte normal, le risque d’avoir un taux de captage trop élevé est fort. Il est pour cette raison recommandé de faire un suivi statistique de cette variable, par jour, par catégorie de clients et par canal de distribution.